Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stop au cancer

Lutter contre le cancer, c’est aussi se battre contre les inégalités sociales, les préjugés et les tabous. La démocratie sanitaire au cœur du processus, pour tous, a un réel sens, à condition du lutter en parallèle et avec une très grande détermination contre l’appauvrissement d'une partie des malades et de leur famille. Sinon l’écart avec cette partie de la population continuera de grandir. En finir avec la double peine « cancer précarité ».

Mail à tous les députés de France : cancer,précarité

assemblee-nationale.jpg


 

 Mesdames et Messieurs les Députés,

 

Le 12 juillet dernier, je vous adressais un mail dans lequel je dénonçais la « double peine » cancer, précarité. Double peine qui parfois pourrait être enrayée, si certaines lois actuellement en cours, mais plus adaptées à notre société étaient amendées. Comme notamment l’article R313-3 du code de la sécurité sociale.

 

Certaines et certains d’entre vous m’ont répondu, pour me montrer leur soutien et je les en remercie. D'autres ont fait bien plus puisqu’ils ont mis en place des actions :

lettres à la ministre de la Santé, questions écrites et publiées au journal officiel (N° 3841 & 1354, et 4252 peut-être qu'il y en a eu d’autres sans que j’en aie été informé) ainsi que d’autres initiatives.

 

Je vous remercie chaleureusement, vous qui vous êtes emparés de ce réel problème. Je constate au travers des réponses de Madame Marisol Touraine, que le sujet est bien dénoncé, identifié et qu’elle attend des propositions et impacts financiers par ses équipes. Comme précisé dans ses réponses aux questions écrites N° 3841 & 1354 et posées suite à mon mail.

 

Je suis également très heureux, à l’annonce de 3ème plan cancer dévoilé par le Président de la République. Plan qui intègre la lutte sur les inégalités et notamment les inégalités sociales, économiques et financières. Très bonne nouvelle !
 

Mais ce plan débutera en 2014 et, dans l’intervalle, les inégalités vont continuer de se creuser et d’enfoncer un peu plus la tête sous l’eau de ceux qui sont en détresse. Aujourd’hui, et de plus en plus, nous constatons que le cancer et autres maladies graves ou accidents, « précarisent » et, nous savons aussi que la précarité « cancérise ». Il n’est donc pas acceptable d’attendre 2014, pour commencer à agir sur des problématiques déjà identifiées et, pour lesquelles des solutions existent. Ce qui est le cas avec l’article R313-3 du code de la sécurité sociale. Pour information, des dirigeants de caisse locale de la sécurité sociale, ont déposé une motion pour cet article.

 

C’est au nom de tous les malades ou accidentés et précarisées, affaiblis, puis exclus socialement. Aux noms de tous ceux qui n’ont plus la force ou la possibilité de se battre, et qui ont subi les dégâts de cette réglementation « Antisociale », que je vous demande de faire en sorte que soit amendé le R313-3 dans le plus rapidement possible. L'urgence est bien réelle ! N’oublions pas que chaque jour qui passe, sans changement, accentue un peu plus leur détresse psychologique et physique. Et au bout du compte leur fait baisser les bras…

 

Comptant sincèrement sur votre sens de l’intérêt et de la solidarité pour les plus fragilisés, je vous prie de croire, Mesdames et Messieurs les Députés à mon plus profond respect.

 

Hervé TISSIER.
 



Mail envoyé le 19 décembre 2012 aux 577 députés siégeant à l'Assemblée Nationale.

 
Pour consulter le mail du 12 juillet cliquer ici !

 


petition-copie-1

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 


stop au cancer sur facebook


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article