Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stop au cancer

Lutter contre le cancer, c’est aussi se battre contre les inégalités sociales, les préjugés et les tabous. La démocratie sanitaire au cœur du processus, pour tous, a un réel sens, à condition du lutter en parallèle et avec une très grande détermination contre l’appauvrissement d'une partie des malades et de leur famille. Sinon l’écart avec cette partie de la population continuera de grandir. En finir avec la double peine « cancer précarité ».

En attendant le 3ème plan cancer

la-precarite-cancerise.jpg



François Hollande a dévoilé les grandes lignes du 3ème plan cancer, dont le lancement est prévu pour 2014. Ce plan semble conforme aux attentes et notamment celles de Mme Jacqueline Godet, présidente de la ligue. Lors de sa nomination, elle avait déjà plaidé pour un prochain plan cancer « plus sociale » (lien sur ce sujet en bas de page). En effet, des thématiques comme : Prévention, recherche, traitement, formation et qualité de vie des patients sont intégrés.

Globalement à en croire les premiers retours ce plan semble satisfaire également l’Institut national du cancer (INCA) et la fédération des centres privés de lutte contre le cancer (Unicancer)
 

Oui nous pouvons nous satisfaire de ce futur plan de bataille pour combattre plus efficacement ce fléau qui est la première cause de mortalité en France. Et, comme la rappeler le Président de la République : « Chaque année, plus de 350 000 Français apprennent qu'ils sont atteints d'un cancer, et ce nombre augmente régulièrement. Chaque jour, 1 000 nouveaux cas sont décelés. Chaque jour 500 personnes meurent de cette maladie en France ».

Le fait même que ce plan soit axé sur les inégalités sociales, démontre bien la véracité de ce que nous dénonçons entre autres sur ce blog depuis 10 mois environ et, que nous avons symbolisé par « Cancer et précarité c’est aussi ça la double peine !» (Heureux de voir que ce slogan a largement été repris dans les médias…).


Oui, parfait, mais en attendant 2014 on fait quoi pour ceux qui sont déjà atteints d’un cancer et plongés dans la précarité ?
 

On est donc d’accord pour dire que le cancer précarise mais on sait aussi que la précarité « cancérise » et oui on voit fleurir des articles un peu partout dans les média comme quoi le cancer frappe d’avantage les plus affaiblis socialement c’est bizarre j’ai toujours l’impression que le froid fait ouvrir les yeux…c’est toujours le même discours chaque année mais en réalité rien ne change.

Donc on sait que les couches sociales les plus fragiles ont plus de chance d’être « cancéreuse » que les plus aisés d’entre nous et, parfois moins bien soigné…

Donc si je veux appliquer bêtement un principe de prévention voire de précaution ne devrions-nous pas nous battre pour arrêter de creuser l’écart entre les couches sociales en combattant efficacement la précarité ?


Devons-nous raisonnablement attendre 2014 pour se préoccuper de ces situations ?
 

Sans vouloir faire une approche macro-économique, en comparant naïvement et froidement « le cout d’un cancer » par malade et le cout de la précarité par personne je suis sûr qu’il n’y a pas photo ! Il est bien moins cher de régler les problèmes de précarité que les dépenses liés à la maladie. Bien évidemment, je n’oppose pas et, je ne dis pas que si plus de précarité alors plus de cancer mais je dis clairement que si moins de précarité alors moins de cancer et pour moi cela s’apparente à de la prévention et de la prévention constructive qui entrainera automatiquement des dépistages précoces et donc une meilleure prise en charge.

 

Et si en plus nous réglons la précarité des malades nous les aidons ainsi à une réinsertion plus rapide dans la société et pour les plus « chanceux » avec un retour à la vie active plus rapide et facilité, donc un retour de participation à la collectivité de par les prélèvements obligatoires...


Utopique ou pas ?

 

Le cancer précarise et la précarité cancérise : c’est l’histoire d’une société qui se casse la gueule et qui se dit jusque-là tout va bien…mais ce n’est jamais la chute qui fait mal c’est l’atterrissage !

A relire :
Madame Jacqueline Godet élue à la Présidence de la Ligue Nationale contre le Cancer

La Ligue Contre Le Cancer interpelle les candidats 2012

 


petition-copie-1

 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 


stop au cancer sur facebook


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article