Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Stop au cancer

Lutter contre le cancer, c’est aussi se battre contre les inégalités sociales, les préjugés et les tabous. La démocratie sanitaire au cœur du processus, pour tous, a un réel sens, à condition du lutter en parallèle et avec une très grande détermination contre l’appauvrissement d'une partie des malades et de leur famille. Sinon l’écart avec cette partie de la population continuera de grandir. En finir avec la double peine « cancer précarité ».

Les effets secondaires de l'immunothérapie

Les effets secondaires de l'immunothérapie

Pourquoi l'immunothérapie contre le cancer peut-elle provoquer des effets secondaires ? Quels sont les effets secondaires les plus fréquents ? Comment les gérer ? Les explications du Dr Aurélien Marabelle de Gustave Roussy et du Pr Olivier Lambotte, spécialistes en immunothérapie.

Auteur : Dr Aurélien Marabelle et Pr Olivier Lambotte

Source : Gustave Roussy

L'immunothérapie peut parfois réactiver le système immunitaire contre des cellules normales de l'organisme et être ainsi à l'origine de symptômes auto-immuns ou de pathologies inflammatoires. La majorité de ces effets indésirables sont réversibles. Cependant, en fonction de l'organe concerné par l'inflammation, des dommages importants peuvent être constatés. Par conséquent, tout nouveau symptôme apparaissant sous immunothérapie doit être déclaré à l'équipe qui vous suit afin de permettre une prise en charge rapide de ces d'effets indésirables. Informez également votre médecin si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, y compris les produits dits naturels.

Afin de suivre ces effets et de prendre en charge au mieux les patients, Gustave Roussy a constitué un réseau de médecins spécialistes d'organes des centres hospitaliers et universitaires à proximité de Gustave Roussy (Hôpitaux universitaires Paris-Sud).

Déclaration des effets indésirables

En signalant les effets indésirables, les patients eux-mêmes peuvent fournir davantage d'informations sur la sécurité́ du médicament. Cette déclaration peut se faire en ligne sur le site de l'Agence Nationale de Sécurité des Médicaments et des produits de santé (ANSM).

Pour les médecins qui souhaitent soumettre un cas

Vous pouvez enregistrer les effets indésirables (EI) immunologiques et/ou sévères de tous vos patients traités par des anticorps monoclonaux (ACm) immunomodulateurs en oncologie, dans le registre multicentrique national REISAMIC.

Vous pouvez également solliciter un avis en réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) dédiée, la RCP ImmunoTox, en soumettant votre formulaire en ligne. La RCP ImmunoTox est organisée tous les mois à Gustave Roussy, et est ouverte par webconférence aux médecins extérieurs qui souhaiteraient discuter d'un cas. Cette RCP réunit les référents toxicité et l'équipe de pharmacovigilance REISAMIC autour des médecins prescripteurs confrontés à des toxicités inhabituelles, récidivantes ou survenant sur un terrain particulier. 

Pour en savoir plus

> La gestion des effets secondaires de l'immunothérapie à Gustave Roussy

 


Article publié par Gustave Roussy


Stop au cancer sur facebook


 

Rejoindre le groupe
Cancer et Partages
Consultez la page
Cancer et Partages
fbbleu.png Photo-groupe-cancer-et-part.jpg

 

 

A propos de Cancer et Partages :

Ce groupe est né de la lutte commune de patients et proches contre des aberrations administratives, législatives, conjointes à une inhumanité d'un système soit disant aidant. De là, naissent des situations alliant précarité et désespoir, entrainant parfois plus bas que la maladie des familles entières [...]

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article